Détecteur CO2 : l’avis d’un spécialiste

detecteur-co2-test-et-avis

Les capteurs de CO2 sont des appareils servant comme leur nom l’indique, à surveiller la concentration de dioxyde de carbone dans une pièce. Celle-ci pouvant présenter un danger si elle est trop élevée, il est important de la vérifier dans les lieux publics comme les bureaux, les salles de réunion ou les écoles. Ainsi, ces capteurs de CO2 contribuent grandement à améliorer la qualité de l’air ambiant mais aussi à savoir quand aérer une pièce. Ces appareils sont aussi depuis le début de la pandémie de Covid 19 utilisés pour connaître la concentration du virus dans l’air. 

Dans cet article, nous vous expliquons tout sur l’utilité des capteurs de CO2, leur fonctionnement et l’usage possible pour la concentration de la Covid 19. Retrouvez également un comparatif de trois capteurs disponibles sur le marché.

Dans des endroits pouvant être fréquentés par un groupe de personnes comme des salles de classe, ou des salles de réunion, l’atmosphère peut rapidement devenir suffocante. La température monte rapidement ainsi que l’humidité ambiante. Mais le principal désagrément reste le dioxyde de carbone présent dans la pièce, car c’est un gaz non perceptible par l’homme mais qui a de grandes conséquences. Il crée, en effet, mal-être, déficit de concentration et baisse de performance.                                         

Ce gaz est créé par l’homme, il prélève de l’oxygène dans l’air lorsqu’il inspire et rejette du dioxyde de carbone lorsqu’il expire. Cet air inspiré contient environ 21 % d’oxygène et 0,035 % de dioxyde de carbone et l’air expiré ne contient en revanche plus que 16 % d’oxygène, mais surtout 4 % de dioxyde de carbone. Ce dernier ne devient toxique pour l’homme qu’à partir d’une concentration de 2,5 %, mais une diminution des performances, de la concentration et du bien-être peut déjà être constaté à partir d’une concentration de 0,08 % (800ppm) de dioxyde de carbone.

Dans un endroit clos, où sont rassemblés plusieurs personnes, comme les bureaux ou salles de classe, une concentration de 5 000 à 6 000 ppm (parties par million) de dioxyde de carbone peut rapidement être atteinte en quelques minutes.

1000 ppm de CO2 maximum pour une bonne qualité de l'air

Pour assurer un air ambiant de bonne qualité, il est
important que la concentration en dioxyde de carbone ne dépasse pas un seuil
de 1 000 ppm. Pour ça, il est nécessaire de renouveler l’air ambiant, mais parfois
même en aérant occasionnellement la pièce, ça ne suffit pas. De plus, certaines
pièces de certains bâtiments n’ont pas d’ouverture, la bonne qualité de l’air
ne peut être garantie que par une installation de ventilation commandée par un
capteur de CO2.

Voici les normes de seuil de concentration de CO2:

  • inférieures à 800 ppm : qualité d’air excellente selon la norme NF EN 13779 et c’est une recommandation du Haut Conseil de la Santé publique. Elle consitute une valeur cible à atteindre
  • entre 800 et 1000 ppm : valeur de  qualité de l’air moyenne
  • entre 1000 et 1500 ppm : Selon la norme NF EN 13779 cette valeur correspond à une qualité d’air modérée. C’est un seuil indiquant qu’il faut commencer à aérer la pièce
  • supérieures à 1500 ppm : Mauvaise qualité de l’air, il faut impérativement aérer la pièce

Dans un lieu confiné, il n’est pas rare de dépasser le premier seuil au bout de quelques minutes. C’est le cas dans certaines salles de réunions ou salles de classes mal ventilées

L’intérêt du détecteur de CO2 et son fonctionnement

Pour savoir quand il est nécessaire de ventiler une pièce, ou pour déclencher automatiquement une ventilation, le détecteur de CO2 est un outil indispensable pour renouveler l’air d’une pièce au bon moment. Comme dit précédemment, les endroits clos contenant plusieurs personnes, peuvent vite atteindre une concentration en dioxyde de carbone élevée. Pour éviter les désagréments d’un taux trop élevé, le capteur de CO2 va mesurer et évaluer si l’air est sain ou s’il y a besoin d’être renouvelé.

Un détecteur de CO2 est constitué d’une cellule émettant un rayon infrarouge et d’un récepteur ainsi qu’un filtre pour les interférences. Ce récepteur infrarouge ou NDIR mesure l’intensité du flux émit par l’émetteur après son absorption par les molécules de C02.Plus la quantité de CO2 sera importante plus l’intensité du rayon captée au récepteur sera faible. La plage de mesure des sondes est de l’ordre de 0 à 2000 ppm.

Les détecteurs de C02 dans les lieux publics

Concentration de CO2 dans les lieux publics

Les bâtiments d’aujourd’hui sont construits de telle sorte qu’ils aient la meilleure isolation thermique possible, afin de réduire la consommation d’énergie dans le chauffage ou la climatisation. Les fenêtres, les façades et les toits, soit l’ensemble de l’enveloppe du bâtiment, sont si bien isolés que plus aucun échange d’air n’est possible. Du coup, le taux de CO2 est élevé et l’humidité ambiante stagne, pouvant générer des moisissures et autres problèmes. C’est pour cela que les bâtiments et maisons d’aujourd’hui doivent bénéficier d’une alimentation en air frais conforme à leurs besoins. C’est donc ici que les capteurs de C02 interviennent. Ils mesurent à la fois la concentration en CO2 de l’air, mais aussi l’humidité relative dans le bâtiment. Si les valeurs de concentration prédéfinies sont atteintes, les capteurs de dioxyde de carbone vont soit envoyer un signal au système de gestion technique du bâtiment ou tout simplement avertir les utilisateurs qu’il est temps d’aérer la pièce.

Ces appareils sont donc très utiles dans différents milieux accueillant du public. On peut notamment citer : les établissements scolaires (collèges, lycées, universités etc…), les crèches, les bureaux publics, les bureaux ou salles de réunion d’entreprises etc…

L’utilisation des détecteurs de CO2 dans la détection du Covid 19

Détecteur CO2 et Covid 19

Dans le contexte actuel de pandémie de la Covid-19, la qualité de l’aération en intérieur est essentielle. En effet, le virus se transmettant par les aérosols, celui-ci peut se maintenir longtemps dans l’air et peut se propager sur des distances supérieures à 2m. Il semble donc important d’aérer efficacement une pièce pour éviter tout risque de contamination dans les lieux publics comme les écoles, les bureaux etc… L’aération est ainsi une mesure de prévention recommandée par l’Organisation Mondiale de la Santé et le gouvernement français.

C’est là qu’intervient le détecteur de CO2. Celui-ci permet de connaître la qualité d’aération d’une pièce car une concentration élevée en dioxyde de carbone est le reflet d’un mauvais renouvellement de l’air. On peut donc faire le lien entre un taux de CO2 élevé et une charge virale importante produite par les occupants d’une salle. Mesurer la concentration en CO2 serait donc un bon moyen de savoir à quel moment aérer et ainsi diminuer les risques de contamination au Covid 19.

L’appareil va prévenir les utilisateurs quand le CO2 atteint le seuil prédéfini, souvent avec un signal lumineux. Ainsi, la pièce est aérée pour chasser l’excès de dioxyde de carbone mais aussi l’éventuel présence du virus Sars-Cov2. 

Pour garder une bonne qualité de l’air et une charge virale la plus basse possible, le Conseil de l’Etat indique qu’il ne faut pas dépasser une concentration en CO2 de 1000ppm. Au-delà de cette valeur, le virus peut être trop présent dans l’air et représenter un danger pour les personnes présentes dans la pièce.

Le mieux est donc d’installer un appareil dans chaque pièce accueillant plusieurs personnes. La distanciation sociale ainsi que les gestes barrières restent tout de même les premières actions de la prévention anti-Covid-19 dans les établissements publics. Le détecteur de CO2 est pour le moment utilisé comme un outil supplémentaire à ces autres mesures.

Tests et avis détecteurs CO2

Détecteur de CO2 Anmascop

Caractéristiques

Ce détecteur de CO2 apporte des informations précises sur la qualité de l’air dans votre maison ou votre bureau. Il affiche les différents niveaux de concentration en CO2 selon un code couleur jaune, vert et rouge pour une lecture facile : vert signifie que la concentration est normal, jaune vous commencez à atteindre le seuil et rouge que le seuil est dépassé.

Grâce à ces capteurs de gaz NDIR à 2 canaux (infrarouge non dispersif) avec faible drift CO2/RH, il mesure en continue le dioxyde de carbone, la température et l’humidité relative. Les mesures vont de 0-10 000 ppm pour le CO2, l’humidité relative de 1 à 99% et la température de 7 à 49°C. Vous pouvez visualiser très facilement, sur un écran TFT de 3,5’’, ces valeurs pour évaluer la qualité de l’aération de la pièce. 

Vous pouvez enregistrer et visualiser les données pendant 7 jours et les données sont exportables au format TXT.

Petit et pratique, cet appareil est compact et peut être emporté partout. Grâce à lui, vous pouvez détecter le taux de dioxyde de carbone dans l’air à tout moment. Il est très bien adapté pour les bureaux, chambres, salons, cuisines, écoles, etc…

Avantages

  • Petit et transportable partout
  • Facilité de lecture du taux de CO2 avec le code couleur
  • Mise en service très facile

Inconvénients

  • Branchement sur secteur
  • Prix

Prix: 116 euros

Moniteur de CO2 intérieur PTH-5 de Therm

Caractéristiques

Le moniteur de CO2 Therm protège ses utilisateurs des méfaits du dioxyde de carbone en surveillant sa concentration à tout moment de la journée. Il est muni d’une Technologie de Capteur Sélectif Électrochimique de DART et d’une technologie NDIR (Non-Dispersive Infrared, Infrarouge Non-Dispersif), pour que cet appareil apporte des mesures précises de CO2 très rapidement.

Pour une lecture facile, ce détecteur possède 3 indicateurs faciaux avec des voyants de couleurs afin de visualiser rapidement si l’aération de la pièce est suffisante. 

Le détecteur possède une batterie au lithium polymère de 2400mAh de grande capacité pour alimenter le moniteur en énergie pendant 4 à 6 heures avec une charge complète.

En plus d’indiqué le taux de CO2, il affiche aussi le taux d’humidité ambiant et la température.

Le moniteur de CO2 et son fonctionnement sur batterie est idéal pour être utilisé dans des cuisines, chambres à coucher, crèches, bureaux, écoles, voitures, hôtels.

 

Avantages

  • Fonctionne hors secteur
  • Evalue précisément le taux de CO2 et d’humidité
  • Lecture facile

Inconvénients

  • Doit être branché au bout de 5 à 6 heures
  • Petit
 

Prix: 89,99 euros

X-sense – Détecteur de CO

Caractéristiques

Ce détecteur de CO  possède 3 voyants LED qui affichent clairement le statut de fonctionnement du détecteur, de pile faible / erreurs, et d’alarme, de sorte que vous puissiez facilement contrôler l’état du détecteur. La luminosité des LED est faible, en sorte qu’elle ne gêne pas votre sommeil.

En cas de détection d’un taux trop élevé de monoxyde de carbone, une sirène d’une puissance de 85db se déclenche pour prévenir les utilisateurs même profondément endormis. 

Ce détecteur se fixe au mur et fonctionne grâce à des piles de 9 volts. Vous pouvez ainsi l’installer où bon vous semble. 

Il dispose d’un écran LCD rétroéclairé qui affiche clairement le niveau de CO le plus précocement possible, mais aussi le niveau de pile faible avec un léger signal sonore pour une surveillance continu.

Pour une sécurité optimale de votre habitation, le détecteur vous alerte sur les concentrations de CO en temps réel, entre 30 et 999 parties par million et réagit en moins de 3 minutes si la concentration dépasse 300 ppm.

 

Avantages

  • Détection rapide
  • Peut être posé partout
  • Prix

Inconvénients

  • Détecte seulement les CO
  • Ecran petit

Prix: 23,99 euros

FAQ

A quoi sert un détecteur de CO2 ?

Un détecteur de CO2 est un appareil servant à mesurer le taux de dioxyde de carbone au sein d’une pièce close. En effet, ce gaz en trop forte concentration peut avoir des effets néfastes comme des vertiges, pertes de l’attention etc… Cet appareil évalue donc en continue le taux de CO2 et indique à l’utilisateur lorsque celui-ci est trop haut et qu’il est temps d’aérer la pièce.

Où faut-il installer un détecteur de CO2 ?

Il peut être utile d’installer un détecteur de C02 dans des pièces accueillant plusieurs personnes. En effet, plus il y a de monde, et plus il y a de dioxyde de carbone de générer. On peut donc notamment penser aux salles de classes, aux salles de réunion ou aux bureaux des entreprises. Vous pouvez aussi tout à fait en installer dans votre maison pour surveiller le taux et pour avoir des pièces saines.

Le détecteur de CO2 est-il fiable pour détecter le virus Covid 19 ?

Le détecteur de CO2 ne peut pas détecter la Covid 19 à proprement parler. Il indique seulement le taux de CO2 dans l’air et à quel moment il est temps d’aérer une pièce. Comme le virus se propage par les aérosols, aérer une salle est indispensable pour renouveler l’air et chasser la charge virale qui aurait pu éventuellement s’accumuler.

Victor
Victor

Professionnel du ramonage, je rédige les articles de kitderamonage.fr presque au quotidien.
Une question sur le ramonage ? N'hésitez pas à me contacter, je vous répondrai avec grand plaisir.

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on linkedin
Vous pourriez également aimer ...